Corne d’Aur’Oc :les grands succès de Georges Brassens en
langue d’Oc (l’orage, les passantes, la supplique, la mauvaise réputation…) mais
aussi des chansons moins connues (Carcassonne) et des instrumentaux à découvrir.
Philippe Carcassés au chant, au hautbois du Languedoc et à la boudègue, Daniel
Rey à la guitare et Marie Frinking à l’accordéon diatonique, donnent à ces
enregistrements une couleur très originale.

A consommer comme une macaronade, à la baraqueta, comme on dit à Sète !

Informations supplémentaires